lapidation1[1] 

Ces brutes, ces sauvages,

Ces êtres d’un autre âge,

Ils vont te lapider

Sans aucune pitié !

 

Parce que tu es femme,

Pour eux tu es l’infâme

Qu’il leur faut écraser

Sans aucune pitié !

 

Sakineh, ma semblable,

Non ! tu n’es pas coupable

Des aveux extorqués

Sans aucune pitié !

 

On t’accuse d’un crime,

Quand c’est toi la victime,

Fouettée, emprisonnée

Sans aucune pitié !

 

Ils feront des prières

En te jetant des pierres

Pour mieux te torturer

Sans aucune pitié !

 

Dans le cœur j’ai la rage,

Mais garde ton courage,

Des voix se sont levées

Ma sœur, pour te sauver !

 

 

 

Poisson-chat (29 août 2010)

  

En hommage à Sakineh l’iranienne, menacée de lapidation et qui croupit dans une geôle depuis plusieurs années !

 imagesCAQG3BB3