14 mars 2012

SAHEL : LE PUITS

  Ce poème a obtenu deux prix, l'un en 1996 au concours Postésie à Paris ; l'autre en 1997 au concours international de poésie de l'Académie du Var en 1997.   Chaque puits que l'on creuse, C'est un tombeau comblé, C'est l'aube prometteuse Qui fait germer le blé, C'est deux bras que l'on tend Vers l'enfant squelettique, C'est son cri qu'on entend Déchirant, pathétique, C'est le sein de sa mère Soudain gonflé de lait, De la féconde terre, C'est un arbre qui naît, C'est un fusil qu'on brise, Une arme qu'on... [Lire la suite]
Posté par poissonchat à 13:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,